prophète

La séparation hommes/femmes en islam (Sourate 33 verset 53)

Publié le Mis à jour le

Q09X-Tafsir3DÔ croyants ! N’entrez dans les demeures du Prophète que si vous êtes invités à un repas. Évitez d’être là à attendre que le repas soit prêt. Quand vous êtes invités, entrez et après avoir mangé, dispersez-vous, sans vous livrer à des propos familiers. En vérité, cela offenserait le Prophète qui aurait honte de vous en faire part. Mais Dieu n’a pas honte de dire la vérité. Quand vous demandez quelque chose aux épouses du Prophète, faites-le derrière un voile. Vos cœurs et les leurs n’en seront que plus purs. Vous ne devez pas offenser l’Envoyé de Dieu ni épouser ses femmes après lui. Ce serait une énormité auprès de Dieu. »

[ Coran, sourate 33 verset 53 ]
——————————————–

Ce verset est lié aux versets 28 à 33 de la même sourate dont nous avons expliquer la signification dans l’exégèse du Coran n°3. Les détracteurs de l’islam disent que les femmes du Prophète Mohammed ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) étaient enfermés chez elles et qu’elles étaient séparées des hommes par un voile. Leur but étant de montrer une pseudo- cruauté de l’islam et du Prophète Mohammed ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) en affirmant que les femmes étaient enfermés chez elles et qu’en plus lorsqu’elles avaient de la visite, elles n’avaient pas le droit de voir les hommes, ce qui accentue l’enfermement de ces femmes.

——————————————–

Explication du verset 53 d’après le tafsir ( exégèse ) d’Ibn Kathir, volume 8, édition Darussalam, pages 22 à 26 :

D’après Anas ibn Mâlik, ‘Omar ibn Khattâb a dit : « Messager d’Allah, les vertueux comme les vicieux entrent chez toi, si seulement tu ordonnais aux mères des croyants de placer un voile entre elles et eux ? » Allah révéla alors le verset du voile ( c’est-à-dire le verset 53 ).

Comme nous l’avons vu plus haut et dans l’exégèse du Coran n°3, Allah a légiférer le comportement que les femmes du Prophète ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) devaient adopter ainsi que les hommes qui leur sont étrangère. C’est pour cela que Allah dit au début de ce même verset :

« Ô croyants ! N’entrez dans les demeures du Prophète »

Ibn Kathir explique que Allah défends aux croyants d’entrer dans les demeures du Messager d’Allah ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) sans en demander la permission car il était courant dans la société arabe d’entrer chez autrui sans demander la permission.

Vous remarquerez que Allah parle DES demeures et non de LA demeure. Ceci s’explique par le fait que chaque femme du Prophète ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) logeait dans une pièce différente les unes des autres, ce qui constituent « les demeures du Prophète. »

« Quand vous demandez quelque chose aux épouses du Prophète, faites-le derrière un voile. »

Allah interdit donc aux croyants de s’introduire dans les appartements des épouses du Prophète ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) et il leurs interdit de les regarder. Et si l’une d’entre elles leurs tend quelque chose, les hommes ont l’interdiction de les regarder et s’ils veulent leur demander quelque chose, il faut le faire derrière un rideau qui voile leur regard.

Allah protège donc les femmes du Prophète Mohammed ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) du regard des vicieux comme l’a dit ‘Omar ibn Khattâb mais aussi des vertueux pour ne pas qu’ils tombent dans la convoitise. C’est pour cela que Allah dit à la fin du verset :

« Vous ne devez pas offenser l’Envoyé de Dieu ni épouser ses femmes après lui. Ce serait une énormité auprès de Dieu. »

Ibn Abi Hâtim rapporte, d’après Ibn ‘Abbâs, que ces paroles furent révélées au sujet d’un homme qui pensa épouser l’une des femmes du Prophète ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ), après sa mort.

Ceci met bien en évidence, la convoitise que certains croyants avaient, d’où cette protection de la femme à travers la législation de Allah. Et cette dernière n’a rien avoir avec un quelconque mépris de la femme par l’islam, au contraire il s’agit d’une protection du couple et de la cellule familliale.

Les femmes sont des êtres impurs ? (Sourate 2 verset 222)

Publié le Mis à jour le

 » Ils t’interrogeront aussi sur les menstrues. Réponds-leur : «La menstruation est une souillure. Tenez-vous à l’écart de vos femmes durant cette période ; n’ayez point de rapports charnels avec elles tant qu’elles ne se sont pas purifiées. Mais une fois qu’elles sont en état de pureté, reprenez vos rapports avec elles, comme Dieu vous l’a prescrit.» Dieu aime ceux qui se repentent et ceux qui se purifient.  » [ Sourate 2, verset 222 ]

——————————

Certaine personnes de mauvaise foi, utilisent ce verset pour dire que l’Islam considère les femmes comme des êtres impurs. Il faut déjà savoir que même un homme peut-être impur, notament après avoir eu une relation sexuel avec sa femme. Pour se purifier, il dois faire les grandes ablutions. Le fait d’être impur ne signifie pas que la personne est impur intrinsèquement mais simplement que sur le moment elle est impur et donc il lui ait impossible de pratiquer certaines actions (comme la prière ou avoir des relations sexuel avec son époux ou son épouse).

——————————

coran-koran-qoran

——————————

Explication des versets :

D’après l’imam Ahmad, lorsque Allah révéla le verset 222 de la sourate 2 :

 » Ils t’interrogeront aussi sur les menstrues. Réponds-leur : «La menstruation est une souillure. Tenez-vous à l’écart de vos femmes durant cette période ; n’ayez point de rapports charnels avec elles tant qu’elles ne se sont pas purifiées.  »

Le Messager d’Allah ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) dit alors :

 » Faites ce que vous voulez, sauf les rapports sexuels  »

La partie du verset :  » Tenez-vous à l’écart de vos femmes durant cette période  » signifie donc de ne pas avoir de rapport sexuel avec sa femme lorsqu’elle est en période de menstrue.

Ainsi, la majorité des savants disent qu’il est permis d’avoir tout genre de rapport avec la femme en menstrues, sauf le sexe.

D’après Ibn Kathir, l’homme a le droit de partager le lit et le repas avec sa femme quand elle a ses menstrues. Aïcha ( Paix de Dieu sur elle ) :

 » Le Messager d’Allah ( Paix et Bénédiction de Dieu sur lui ) me demandait toujours de lui laver la tête même quand j’étais en menstrues, il se reposait sur mes jambes et récitait le Coran pendant mes périodes de menstruations.  »

Tafsir Ibn Kathir – Editions Darussalam – Volume 1

——————————

D’après ces explications, il est clair que ne pas avoir de rapport sexuel avec sa femme lors de sa période de menstrue ne fait pas de la femme un être impur.

Islam et l’homosexualité

Publié le Mis à jour le

12714_413479768706724_271609361_n

Connu par tous, l’islam interdit la pratique de l’homosexualité. Les raisons sont simple : il s’agit d’une perversité et cette pratique va à l’encontre de la nature. S’il y a un homme et une femme, un mâle et une femelle, que se soit chez l’homme et les animaux c’est qu’il y a une raison. Certains « progressistes » disent que ces propos sont dépasser et que nous vivons dans une époque moderne. Ils se cachent derrière de grand mots pour designer ce qu’il y a de plus abjecte et il n’est pas question d’utiliser des mots doux pour désigner ces pratiques.

Ces personnes se cachent derrière les termes « progrès » et « tolérance » pour faire avaler leur couleuvre au commun des hommes. Par définition, le progrès c’est le contraire de la régression, de la dégénérescence, or dire qu’accepter l’homosexualité, le mariage homosexuelle ou encore l’adoption des enfants par des homosexuelles, c’est faire un bon en avant, c’est progresser est faux. Il ne s’agit pas de progrès mais de régression.

Récemment, un « musulman » a confié à la presse sont projet de construction d’une mosquée pour les homosexuelles. Rien de plus contradictoire vu que l’islam, comme le judaïsme et le christianisme, interdit ces pratiquent. Ce « musulman » se nomme Ludovic-Mohamed Zahed et dit qu’adolescent, il s’est découvert homosexuel puis s’est dit  » que soit l’islam était une supercherie, soit j’étais un pervers. Puis j’ai réussi à séparer les préjugés culturels de la religion.  » Pour lui, l’interdiction de l’homosexualité n’existent pas en islam et que cela proviendrait de la culture.  » A croire que cet homme n’a jamais lu le Coran car Dieu dit :

 » Rappelez-vous aussi Loth, quand il dit à son peuple : «Comment osez-vous pratiquer un vice qu’aucun peuple avant vous n’avait pratiqué ? Vous vous obstinez à assouvir vos désirs charnels sur les hommes, plutôt que sur les femmes ! N’est-ce pas là l’œuvre d’un peuple pervers ?» Mais, pour toute réponse, son peuple s’écria : «Bannissez de votre cité ces faux puritains ! Nous n’en avons que faire !» Cependant, Nous sauvâmes Loth et les siens, excepté sa femme qui eut le même sort que ceux qui devaient périr. Nous fîmes tomber sur eux une pluie de pierres d’argile. Observe comment finissent les criminels !  »   [Coran, sourate 7 versets 80 à 84]

 » «Voici mes filles en mariage, reprit Loth, si vous tenez à assouvir vos désirs !» Mais ces gens, dans leur délire, avaient perdu tout contrôle sur eux-mêmes. Aussi furent-ils saisis par le cri terrifiant au lever du jour. Et Nous mîmes alors la ville sens dessus dessous et Nous fîmes pleuvoir sur elle des pierres brûlantes d’argile. Il y a bien en cela des signes pour ceux qui savent en méditer la leçon. Les ruines de cette ville sont encore visibles sur un chemin bien fréquenté. N’y a-t-il pas là un véritable signe pour les croyants ?  »   [Coran, sourate 15 versets 71 à 77]

Maintenant que les preuves sont là, il faut s’interroger sur le pourquoi d’une mosquée homosexuelle ? Lorsque l’on rentre dans une mosquée personne ne vous demande ou ne cherche à savoir si vous êtes homosexuelle donc d’où provient cette nécessité de vouloir construire une mosquée homosexuelle ? De plus, cette homme affirme qu’en attendant la construction de cette mosquée, un dojo bouddhiste hébergera le culte du vendredi. Il n’y a rien de plus contradictoire pour un musulman que de vouloir prier dans un temple bouddhiste quand ont sait que le bouddhisme est en contradiction avec la croyance musulmane. Vous remarquerez que  Ludovic-Mohamed Zahed s’exclu de lui même des mosquées, il a un besoin qu’on le reconnaisse en tant qu’homosexuelle pourtant le monde se fiche pas mal des tendances sexuel de cet homme, y compris les musulmans. Ces actes sont entre lui et Dieu.

Quant aux médias, ces derniers qualifie l’islam et les musulmans d’arriéré qui refusent le progrès. Il faut savoir que se mode opératoire a pour but d’infiltré certaine idées (ici l’homosexualité) à l’intérieur de l’islam dans le but de « détruire » ce qu’est réellement cette religion pour qu’elle s’aligne sur la volonté de ceux qu’on appel les promoteurs de l’homosexualité. Ceci s’appel du prosélytisme et contrairement à ce que ces modernes affirment, ni l’islam et ni le christianisme ne sont prosélytes car seul les modernes veulent imposer leur volonté au monde.

On le voit très clairement avec leur guerre pour apporter la démocratie en Afghanistan, en Irak, en Lybie, Syrie, Mali, etc… Mais aussi dans le fait de ne pas accepter des comportements, des valeurs contraire à leur caprices. Ils sont pour l’homosexualité et exigent que les musulmans, les chrétiens et aussi des athées l’acceptent. Récemment, nous avons vu l’association chrétienne du nom de Civitas manifesté contre le mariage et l’adoption homosexuelle. Ils se sont fait agressé par les Femens ( = putes ukrainienne payer pour déstabilisé la manifestation) et le monde politico-médiatique a rejeté la faute sur Civitas, qui eux avait l’autorisation de manifesté contrairement aux Femens. Ces dernières se sont présentés seins nue avec un voile chrétien et des inscriptions sur leur poitrine « Fuck God » et « Fuck Church ». Elles aspergeaient les manifestants de Civitas avec un liquide sur lequel il était écrit « sperme » sur le contenant. Pourtant, Civitas a été accusé de trouble, d’avoir agressé la Femens et les politiques ont demandés la dissolution de l’association de Civitas.

On remarque bien l’inversement des valeurs et la volonté des « modernes » d’imposer leur façon de concevoir les chose. Mais il faut savoir une chose, l’islam rejette et rejettera toujours l’homosexualité et peu importe si certains « musulman » prétend le contraire. Ce n’est pas parce qu’un musulman dit une chose que cela est forcement vrai, encore faut-il vérifier si ce qu’il dit est vrai. D’ailleurs vous remarquerez que comme pour le cas des ex-musulmans, Ludovic-Mohamed Zahed est accueilli les bras ouvert par les médias, alors qu’un musulman qui serait contre l’homosexualité ne recevrait pas toutes ces courbettes. Surtout au moment où le Parti Socialiste et François Hollande cherche par tout les moyens de faire accepter le mariage et l’adoption homosexuelle alors que nous sommes en pleine crise économique.

Islam et musulman ?

Publié le Mis à jour le

coran-quran-rahmanL’Islam est une religion, une religion n’est pas quelque chose de palpable. Il s’agit d’un ensemble de croyance et de règles / valeurs à respecter et à pratiquer. Beaucoup confondent la religion avec le religieux et lorsque ce dernier commet une faute (grave ou pas), les antireligieux ont tendance à rejeter la faute sur la religion en elle-même. Or une religion peut inciter à une chose et le croyant peut faire le contraire, cela ne peut en aucun cas être mis sur le compte de la religion.

Dans le cas qui nous intéresse, l’Islam prône et incite au respect de la femme, si un musulman ne respecte pas se principe et va jusqu’à battre sa femme, il est clair qu’il ne respecte pas les paroles du Prophète Mohammed ( Paix et Bénédiction sur lui ) :

 » Je vous recommande d’être bons envers les femmes, le meilleur parmi vous est celui qui se conduit le mieux envers sa femme  » [ Rapporté par Al-Bukhari et Muslim ]

 » Le croyant dont la foi est la plus parfaite est celui dont les mœurs sont les plus nobles. Les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs pour leurs femmes  » [ Rapporté par At-Tirmidhi ]

Or, de nos jour dès qu’un musulman (ou un religieux d’une autre confession, notament les chrétiens) ne se comportent pas de la bonne façon, l’islam est directement associés à ces actes. Lorsque l’on retrouve des enfants dans un congélateur et que ses parents sont athées, personne ne parle des méfaits de l’athéisme. Ce qui est logique, l’athéisme ne pousse pas au meurtre de son enfant, mais cette même logique n’est pas utilisé pour l’islam et les musulmans.

Ceci s’explique principalement par le fait que ce que l’on appelle la laïcité, n’est autre que le masque de l’athéisme. Et du moment où vous avez un Etat laïque, vous avez une religion qui règne sur toute les autre (car l’athéisme est une religion). Cet Etat laïque a pour but caché d’en finir avec certaine religions, dont le christianisme et l’islam. Le christianisme a été combattu depuis la Révolution française de 1789, et maintenant que l’islam se trouve être la religion qui pose problème à nos élites, il faut la soumettre comme ils ont réussi à soumettre le christianisme en France.

La théorie qui consiste à dire que la laïcité d’Etat permet de ne pas prendre part pour une quelconque religion est fausse. Il est clairement admis que depuis la Révolution française, les laïques ont combattu l’Eglise chrétienne, d’ailleurs beaucoup d’hommes d’église et des Pape ont écrit à se sujet.

Ceci nous permet de comprendre le climat actuel et tous ces amalgames voulu par les politiques qui contrôle les médias pour discrédité les musulmans et l’islam alors qu’un musulman est avant tout un homme, il n’est pas parfait et l’islam reconnaît ce côté imparfait de l’homme. On ne peux accuser une religion car un de ses adeptes est déviant, surtout lorsque les principes de cette religion sont contraire à ce type de comportement. D’ailleurs, la société laïque, dites moderne encourage les diverses déviance dont nous sommes spectateurs chaque jour un peu plus. Cela ne signifie pas non plus que tous les athées/laïque sont contre les religions et les religieux, je parle d’une catégorie bien précise de personne qui ont intérêts à discrédités les religions musulmane et chrétienne (principalement).

On dit souvent que c’est à ses fruits qu’on reconnait un arbre, mais cherche-t-on a savoir si ces fruits provienne de l’arbre appelé islam ?

Islam : la religion des arabes ?

Publié le Mis à jour le

551219_10150953497931880_1920135220_nPour beaucoup de non musulman, l’Islam est une religion arabe car elle est née en Arabie au 7eme siècle après J.C. L’Islam n’est pas une religion arabe car « Islam » signifie la « soumission » à Dieu ( = Allah en arabe ). La soumission a Dieu est une religion qui date depuis la création d’Adam (Paix sur lui) et Eve (Paix sur elle) car ces derniers étaient bien soumis à Dieu, comme Abraham, Moïse et Jésus (Paix sur eux) étaient soumis au Dieu unique. Donc pour les musulmans, l’Islam n’est pas né dans l’Arabie du 7eme siècles avec l’avènement du prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui) mais depuis la création du premier humain qui est Adam ( Paix de Dieu sur lui).

Maintenant, plaçons-nous du point de vu des non musulmans et admettons que l’Islam soit né au 7eme siècle. Beaucoup associe Islam aux arabes car d’une part il s’agirait d’une religion arabe mais aussi parce que la grande majorité des arabes et pays arabes sont musulmans. Pourtant, ce n’est pas un secret que l’Islam accepte la conversion des non arabe. Cela signifie donc que l’Islam n’est pas une religion arabe mais une religion universelle.

– Salmân al-Farisi était un compagnon du Prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui). C’était un perse chrétien qui s’est convertie à l’Islam. – Bilal était un éthiopien convertie à l’Islam et aussi un compagnon du Prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui). – Ka’b Al Ahbar était un rabbin des enfants d’Israël (un juif n’est pas forcement un enfant d’Israël; les enfants d’Israël sont les enfants du prophète Jacob dont le surnom est Israël; ici on parle donc d’une identité ethnique et non religieuse) qui s’est convertie à l’Islam du vivant du Prophète Mohammed (Paix et Bénédiction de Dieu sur lui).

 » Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous vous avons répartis en peuples et en tribus, pour que vous fassiez connaissance entre vous. En vérité, le plus méritant d’entre vous auprès de Dieu est le plus pieux. Dieu est Omniscient et bien Informé.  »

[ Coran, sourate 49 verset 13 ]

De nos jours, il est largement acquis que l’Islam n’est pas une religion arabe car tous le monde sait qu’il y a des non arabes qui sont musulmans. Pourtant, beaucoup s’obstinent à considérer l’Islam comme une religion arabe et à faire des amalgames ( volontairement ou pas ) comme s’il n’existait pas de français de « souche » musulman. Certains font de la provocation pour toucher les arabes en s’en prenant à l’Islam, pourtant pensent-ils à ces de « souche » devenu musulman ? De même, laisse-t-on ces de « souche » musulmans s’exprimer à la TV ?