mosquée

Ces démocrates « musulmans » qui craignent plus le Front National que Allah !

Publié le Mis à jour le

Cet article est une réponse à Lounès A. de Havre de Savoir. Ce dernier a déjà rédigé un article qui portait le nom de « Préserve l’islamophobie : ne vote pas » en réponse à la campagne initié par l’association Anâ-Muslim qui elle avait pour slogan «Préserve ta foi : ne vote pas». Dans cette article, Lounès A. calomnie gravement l’association Anâ-Muslim ainsi que tout les musulmans qui sont contre le vote. Il n’a pas hésité à les qualifier d’«imposteurs», d’être des «personnes qui ne sont pas soucieuses de l’avenir de la communauté», qui «n’ont pas le moindre sens des priorités», etc… J’ai répondu à cette calomnie manifeste dans une vidéo portant le titre « Réponse à l’article calomnieux de Havre de Savoir !« . Réponse que j’ai pris soin de publier sur leur page Facebook, dans les commentaires de l’article en question. Résultat, la vidéo a été supprimer et j’ai vu mes droits de commenter la page Havre de Savoir disparaître. Drôle de procéder pour des individus qui osent publier le hadith suivant :

« Le musulman est le frère du musulman, il ne fait pas preuve d’injustice envers lui et ne l’abandonne pas » (rapporté par al-Boukhari) »

fff

D’ailleurs, peu avant la censure opéré par Havre de Savoir, j’avais pris soin de commenter cette dernière publication, où j’avais affirmer qu’il n’était pas suffisant de publier un tel hadith mais qu’il serait mieux de l’appliquer. En l’occurrence, de ne pas qualifier les musulmans qui sont contre le vote d’être des «imposteurs», des «personnes qui ne sont pas soucieuses de l’avenir de la communauté» et qui «n’ont pas le moindre sens des priorités». Bien sur, suite à la censure de la vidéo et les restriction concernant la possibilité de commenter les publications de la page, mon commentaire est lui aussi passé à la trappe. Aucun échange, cela en dit long sur les personnes qui se trouvent derrière Havre de Savoir.

Cette petite introduction était nécessaire pour comprendre ce qui va suivre, à savoir ma réponse au nouvel article de Havre de Savoir, toujours sous la plume de Lounès A., qui porte le nom de «Ces musulmans qui offrent la victoire au Front National».Pour l’occasion, j’ai décidé d’intituler le mien «Ces démocrates « musulmans » qui craignent plus le Front National que Allah». Cet intitulé n’est pas provocateur mais réaliste, car ces démocrates « musulmans » sont prêt à associer à Allah et entraîner toute la communauté musulmane avec eux, pour la simple et bonne raison qu’ils ont peur du Front National. Pourtant Allah a dit dans Son Saint Livre :

« Ne redoutez donc pas les hommes, mais redoutez-Moi ! Ne troquez pas Mes enseignements à vil prix ! Ceux qui ne jugent pas d’après ce que Dieu a révélé sont de véritables négateurs ! »

[Coran, Sourate 5 verset 44]

Malgré l’existence de ce verset et de bien d’autres qui interdisent de juger ou de légiférer à la place d’Allah :

« Ou bien auraient-ils des associés qui leur auraient établi des lois religieuses qu’Allah n’a jamais permises ? »

[Coran, Sourate 42 verset 21]

« N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi (Prophète) et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghoût, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement »

[Coran, Sourate 4 verset 60]

Lounès A. et par ricochet Havre de Savoir, osent poser, aux musulmans qui sont contre le vote, les questions suivantes :

« Aux prédicateurs et médias qui ont appelé à l’absentéisme, il faut maintenant prendre vos responsabilités. Les musulmans de Mantes la ville qui se sont abstenus ont ils préservé leur foi ? Préserveront ils leur foi quand le nouveau maire leur mettra des bâtons dans les roues pour la construction de la nouvelle mosquée ? Ont ils préservé leur foi en restant spectateur de ce drame ? Vraiment je vous invite à vous remettre en question sur le vote. »

La ville de Mantes la ville, qui possède une population majoritairement musulmane, s’est abstenue de voté. Le Front National ayant gagner le siège de la Mairie, Lounès A. s’en prend aux musulmans qui ont appelés à ne pas voter mais bizarrement il n’évoque pas les arguments théologiques qui interdisent de voter dans un système démocratique. Il préfère apporter des arguments matérialistes qui ne justifient en aucun car de transgresser les interdits décrétés et légiférés par Allah, Le Seigneur de l’Univers. Depuis quand la foi d’un musulman est lié à la construction d’une mosquée ?

Il affirme aussi que la Turquie est le seule pays « où l’islam et la démocratie ont réussit là ou aucun pays musulman n’a réussit« , pourtant une simple étude de l’histoire de l’islam politique turcs, des origines à nos jours, suffit à nous convaincre que l’islam politique est un échec car les « musulmans » démocrates comme l’AKP se sont convertis à la religion démocratie et de ce fait ne peuvent-être considérés comme musulmans. Encore une fois, Lounès A. évite d’entrer dans le champ théologique, pourtant tant de sources provenant du Coran et de la Sunna démontrent que l’islam et la démocratie sont incompatibles et que celui qui légifère et qui jugent avec une autre loi que celle d’Allah n’est plus musulman. D’ailleurs même des mécréants comme Thierry Zarcone, auteur de l’excellent « La Turquie Moderne et l’islam« , que je recommande à Lounès A., affirme que l’islamisme politique qui joue le jeu de la démocratie n’a plus rien avoir avec l’islam authentique car paradoxalement, ces « musulmans » deviennent les garant d’une démocratie et d’une laïcité qui les as combattus, eux et leurs pères, et a détruit simultanément l’Empire Ottoman et le Califat islamique. Cette histoire, Lounès A. ne vous en parlera jamais, car se serait vous empêcher d’adopter son culte à sa divinité qu’est la démocratie, véritable religion séculière. [1]

Lounès A. nous demande de prendre notre responsabilité quant à l’abstention des musulmans, nous la prenons volontiers car nous ne craignons pas le Front National et nous refusons de vendre notre foi à vil prix pour la construction d’une mosquée de la République athée et maçonnique. Ces mêmes mosquées qui sont incapables d’obtenir des maires de leur ville de prendre des sanctions contre ceux qui agressent lâchement nos sœurs, n’est-ce pas Mr. Lounès A., vous qui affirmez que si la mairie de Mantes la ville avait accueilli un autre candidat que le Front National, cela aurait permis de protéger nos sœurs. Depuis quand les électeurs du Front National sont les seules à agresser nos sœurs ? Depuis quand les maires des autres partis politique (PS et UMP) protègent les musulmanes ? Philippe Doucet, maire socialiste de la ville d’Argenteuil, a-t-il levé le petit doigt lors des agressions d’une musulmane par les forces de l’ordre (désordre) dans sa ville malgré ses promesses ? J’attends vos réponses Mr. Lounès A. et non pas un mur de silence et de censure de votre part.

_______________________________

[1] Lire « De l’idéologie islamique française » de Aissam Aît-Yahya pour comprendre ce qu’est une religion séculière.

L’appel d’Ali Yashar !

Publié le Mis à jour le

Ali Yashar, ancien imam d’Argenteuil, est injustement assigné à résidence depuis 10 ans, en ayant la possibilité de voir sa femme est es enfants qu’une ou deux fois par an. Voici son histoire :

Anâ-Muslim : 7 musulmans ouighours tués 139 autres arrêtés par les colons chinois

Publié le Mis à jour le

resim1-600x387

Les colonisateurs chinois ont annoncés ce mercredi 09  octobre,  lors d’une conférence officielle, avoir arrêtés plus de 139 musulmans ouighours dans la région occupée du Turkistan Orientale (appelée Xinjiang par les colons chinois et les médias occidentaux), depuis le mois d’aout. Les 139 ouighours de cette région turcophones, ancien émirat islamique envahit et colonisé par les colons chinois depuis le début du XX ème siècle , sont accusés par les forces d’occupation de « propager l’extrémisme religieux voir le Jihad » c’est à dire d’avoir prêché l’Islam selon la Sunnah, il faut savoir que pour les colons inquisiteurs le seul fait d’enseigner le Coran et pire son exégèse ou les Hadith prophétiques est considéré comme du Jihad et une « activité militante pouvant nuire à la sécurité de l’état ». Dans cette région islamisée dès le VIII ème siècle sous le Califat Ommayade  (avec le célèbre émir Qutaybah ibn Muslim) puis Abbasside, l’occupation chinoise interdit l’accès des mosquées et l’enseignement de l’Islam aux mineurs, oblige la présence d’affiche du Parti Communiste dans les mosquées, force les travailleurs à manger pendant le Ramadhan, chose que même les sionistes n’ont pas oser faire en Palestine.

L’occupation chinoise tente aussi de coloniser la région musulmane riche en matière première et donc vitale pour la Chine, en faisant venir des millions de chinois d’ethnie Han, dont de nombreux anciens délinquants afin d’inverser la démographie et de faire en sorte que les Ouighours musulmans, les vrais Turkistanais, soient minoritaires dans leur propre pays.

Le 7 octobre, 7 musulmans ouighours été abattus dans plusieurs opérations de police chinoise dans la région occupée, 4 d’entre eux ont été tués par les policiers car ils s’étaient réunis illégalement, et début octobre 3 ouighours été condamnés à mort pour leurs activités religieuses.

ettn8-300x250
Carte du Turkistan Oriental occupé par la Chine depuis le siècle dernier

A l’été 2009 suite à un massacre de musulmans ouighours dans une usine, la région avait connue une grande révolte qui avait été écrasée dans le sang avec plusieurs milliers de morts selon les associations ouighours, 200 selon les colons chinois, et plusieurs dizaines de milliers de musulmans ouighours avaient été arrêtés, ils ont depuis disparus, certains ont été exécutés mais la majorité d’entre eux seraient dans des camps de concentration ou de travaux forcés.

Les musulmans du Turkistan Occupé sont une partie malheureusement oubliée de la Oummah, l’oppression , notamment sur le plan religieux, qu’ils subissent est telle que  la seule comparaison possible serait le sort des Rohingyas musulmans de Birmanie. Le Turkistan Orientale Islamique voit ses matières premières pillées par la Chine, ses villes historiques colonisés par les chinois et ses mosquées et madrassas , souvent millénaires , fermées par les colons. Même les sionistes n’ont pas fais preuve d’autant de cruauté et de haine envers l’Islam face à nos frères et sœurs palestiniens.

En ces jours bénis de Dhil Hijja n’oublions pas les musulmans du Turkistan Orientale dans nos invocations notamment dans nos prosternations, et partageons les informations sur leur sort afin de sensibiliser la Oummah francophone  à cette terrible tragédie.

Drapeau du Turkistan Oriental Islamique
Drapeau du Turkistan Oriental Islamique

Source : http://www.ana-muslim.org/7-musulmans-ouighours-tues-139-autres-arretes-les-envahisseurs-chinois/

Islam de France, quand le maire ferme l’unique mosquée d’Épinay-Sur-Seine

Publié le

Marche silencieuse organisée par les musulmans d’Épinay-Sur-Seine, pour dénoncer la fermeture par le maire Hervé Chevreau de l’unique mosquée de la ville, désormais une organisation se met en place pour donner rendez-vous au maire lors des prochaines élections municipales en 2014.

Aïssam Aït-Yahya : Faux représentants des musulmans français

Publié le Mis à jour le

Aïssam Aït-Yahya invité de l’émission Forum Débat (Beur FM) sur le thème des faux leaders musulmans auto-proclamé :

Pour en savoir plus sur le sujet :

9782953390971