juifs

Téléchargement : Pourquoi la Oumma n’a pas pu secourir la Palestine ?

Publié le

L’Observatoire des islamologues de France a rédiger un article concis sur les causes de l’humiliation des palestiniens et plus largement de la communauté musulmane.

Fichier format PDF

palestine

Publicités

Troisième Annulatif : Ne pas excommunier ou douter de la mécréance des polythéistes !

Publié le

les-annulatifs-de-l-islamNe pas excommunier les mécréant et/ou avoir la conviction que leur croyances est correct fait sortir le musulman de l’Islam. En effet, Allah a montrer à l’humanité la voie à suivre, la croyance véridique et de ce fait, croire que tout autre chemin mène à la vérité est de la mécréance. Les juifs et les chrétiens font partis des mécréants, leur statut de Gens du Livre ne fait pas d’eux des croyants. Comme le dit Allah dans le Coran, les juifs et les chrétiens sont des mécréants :

«Allah ne pardonne pas qu’on Lui associe quoi que ce soit, mais Il pardonne à qui Il veut des péchés de moindre importance, car qui associe à Allah s’égare profondément.» [Coran, Sourate 4 verset 116]

«Les juifs disent : «Uzayr est fils d’Allah !» et les chrétiens disent : «Le Messie est fils d’Allah !» Telles sont les paroles qui sortent de leurs bouches, répétant ainsi ce que les négateurs disaient avant eux. Puisse Allah les maudire pour s’être ainsi écartés de la Vérité ! « Ils ont élevé au rang de divinités en dehors d’Allah leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Messie, fils de Marie, alors qu’ils avaient reçu ordre de n’adorer que Dieu l’Unique, en dehors duquel il n’y a point de divinité. Gloire à Lui ! Il est infiniment au-dessus de ce qu’ils prétendent Lui associer.» [Coran, Sourate 9 versets 30 et 31]

«Ceux qui nient Allah et Ses prophètes, qui tentent de séparer Allah de Ses messagers en disant : «Nous croyons aux uns et rejetons les autres», voulant ainsi se réserver une voie intermédiaire, ceux-là sont les véritables impies, et c’est à ces impies que Nous avons réservé un châtiment avilissant.» [Coran, Sourate 4 versets 150 et 151]

Allah dit clairement dans ces versets que le seul pêché qu’Il ne pardonne pas c’est de Lui associer une divinité, Il dit ensuite que les Juifs et les Chrétiens ont prit des divinités en dehors de Lui. Ces divinités sont Uzayr et Issa Ibn Maryam (Aleyhi Salam). De plus, les juifs et les chrétiens ont pris leur rabbins et leur moines pour divinité en dehors d’Allah. Enfin, Allah dit que celui qui rejette ne serait-ce qu’un prophète est un mécréant. Les Juifs rejettent ‘Issa (Aleyhi Salam) et Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam). Quant aux chrétiens, ils rejettent le Prophète Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam). Ce sont donc des mécréants.

Le fait de douter de la mécréance des mécréants remet en cause la compréhension du message islamique et l’Islam impose de comprendre son message. Dans le cas contraire, une personne qui ne comprend le message de l’Islam, une personne qui ne comprend pas le sens du Tawhid ne peut-être considéré comme musulmane. Il est impératif de faire la négation des fausses divinités (Tâghoût). D’autant plus que l’attestation de foi musulmane (Shahada) est constituée de la négation des fausses divinités et de l’affirmation que la seule divinité est Allah : « J’atteste que nul divinité n’est digne d’être adorée si ce n’est Allah« .

Téléchargement : L’Abolition du Califat ou la première étape pour détruire l’Islam !

Publié le Mis à jour le

Histoire de l’Abolition du Califat.

Fichier format PDF

Califat2LES CHAPITRES DU LIVRE

  • La Renaissance paganique en Occident
  • La Réforme protestante
  • La Révolution française
  • Le déclin de l’Empire Ottoman
  • La période pré-Tanzimat
  • Les Tanzimat
  • Les Jeunes Ottomans
  • Abdoul Hamid II, le calife résistant
  • Le cheval de Troie occidental : la turquisme ou le nationalisme turque
  • Les origines du nationalisme arabe
  • Les Jeunes Turcs
  • La société pour la liberté ottomane
  • Révolution maçonnique de 1908 et Révolution islamique de 1909
  • L’Empire sous la première guerre mondiale
  • La révolte arabe
  • La Révolution kémaliste
  • L’Abolition du Sultanat et du Califat

IslamRéinfo TV : Le Judaïsme et le Christianisme sont-elles ou étaient-elles des religions d’Allah ?

Publié le

Moïse / Moussa (Aleyhi Salam) et Jésus / `Issa (Aleyhi Salam) étaient musulmans et non pas juifs et chrétiens. L’Islam (soumission à Allah) n’est pas une religion qui est apparue avec le Prophète Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam) mais qui existe depuis Adam (Aleyhi Salam). Cette vidéo a pour but d’éclairer les musulmans qui pensent que le Judaïsme et le Christianisme étaient des religions révélées par Allah alors qu’il s’agit de falsifications de l’Islam tel qu’il a été révélé à Moïse et à `Issa (Aleyhim Salam).

IslamRéinfo TV : L’Irja, le Christianisme et la Laïcité !

Publié le

L’Irja est la secte la plus dangereuse pour les musulmans de tout temps. Cette dernière est largement diffusée au sein de communauté musulmane et les membres qui la compose ne se rendent pas compte qu’ils sont en grande majorité murjites (adeptes de l’irja) au lieu d’être musulman. Cette progression de l’irja se fait manière inconsciente en ces temps où le Califat a disparu et que la domination occidentale étends son hégémonie sur les musulmans du monde.

Cette vidéo montre que la sécularisation et la laïcisation proviennent du Christianisme qui possède les gènes de sa propre laïcisation. A l’inverse, l’Islam est immunisé contre la laïcisation, mais les ennemis de l’Islam ont trouver le moyen de tromper les musulmans en remplaçant l’Islam par l’Irja.

Shaykh Salih Ibn Fawzan : Celui qui mécroit en l’un des prophètes aura mécru en tous les prophètes dont celui à qui il prétend croire !

Publié le Mis à jour le

Histoires des Prophètes de Ibn Kathir« Celui qui mécroit en l’un des prophètes aura mécru en tous les prophètes dont celui à qui il prétend croire. Parce que les prophètes sont des frères.

Le Messager d’Allah (Sala Llahou Aleyhi wa Salam) dit :

« Les prophètes sont des frères de mères différentes. »

Une seule chaîne, leur voie est unique. Donc celui qui renie l’un d’entre eux les renie tous. Parce que celui qui est avec celui-ci est avec l’autre également. Ils sont tous les messagers d’Allah. Celui qui prétend croire en Moussa [1] comme les juifs et mécroit en ‘Isa [2] et Mohammed (Aleyhoum Salam) mécroit en fait en tous les prophètes dont le prophète auquel il prétend croire – Moussa (Aleyhi Salam). Parce que Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam) est mentionné dans le livre lequel vint Moussa.

Allah le Très Haut dit :

« Ceux qui suivent le messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Torah et l’Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront la gagnants. » [Coran, Sourate 7 verset 157]

« Ceux à qui Nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants… » [Coran, Sourate 2 verset 146]

Mais l’envie les fit mécroire en Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam) parce qu’ils ne voulaient pas que la prophétie fut enlevée des Fils d’Isra’il [3]. Ils voulaient monopoliser la faveur d’Allah.

« Envient-ils aux gens ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce ? » [Coran, Sourate 4 verset 54]

Ce sont l’envie et la transgression qui les firent le rejeter; autrement, ils savaient qu’il était le Messager d’Allah, car ils trouvèrent sa mention dans la Torah et l’Évangile.

De même ‘Isa (Aleyhi Salam) annonça la bonne nouvelle de (la venue de) Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam). Allah le Très Haut dit :

« Et quand ‘Isa fils de Maryam [4] dit : « Ô Enfants d’Isra’il, je suis vraiment le Messager d’Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Torah, est antérieur à moi, et annonciateur d’un Messager à venir après moi, dont le nom sera « Ahmed »… » [Coran, Sourate 61 verset 6]

Qui fut le messager qui vint après ‘Isa (Aleyhi Salam) ? Nul autre messager ne vint après ‘Isa (Aleyhi Salam), si ce n’est Mohammed (Sala Llahou Aleyhi wa Salam). Son nom est Ahmed et Mohammed, il a de nombreux noms. Celui qui mécroit en ‘Isa mécroit en tous les messagers. C’est pour cela qu’Allah, le Majestueux et Très Haut, dit :

« Le peuple de Nouh [5] traita de menteurs les Messagers. » [Coran, Sourate 26 verset 105]

Bien que le premier des messagers fut Nouh, ils le rejetèrent. Mais Allah dut qu’ls traitèrent tous les messagers de menteurs. Cela inclut donc tous ceux qui vinrent après lui. Parce que celui qui renie un messager renie (également) tous les autres messagers :

« Les ‘Ad [6] traitèrent de menteurs les Envoyés. » [Coran, Sourate 26 verset 123]

« Les Thamoud [7] traitèrent de menteurs les messagers. » [Coran, Sourate 26 verset 141]

« Les gens d’Al-Aykah [8] traitèrent de menteurs les Messagers. » [Coran, Sourate 26 verset 176]

Ainsi, celui qui mécroit en un, mécroit à tous.

« Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire la distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent : « Nous croyons en certains d’entre eux mais ne croyons pas en d’autres », et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance), les voilà les vrais mécréants !… » [Coran, Sourate 4 versets 150 et 151]

Bien qu’ils croyaient en certains d’entre eux, cela ne fut pas suffisant. Il est obligatoire de croire à tous, car ils sont tous les messagers d’Allah. Tous vinrent d’Allah, exalté soit-Il, le premier d’entre eux annonçant la bonne nouvelle du dernier d’entre eux tout comme le dernier d’entre eux croit au premier d’entre eux (Aleyhoum Salam). Voilà la croyance des Musulmans – Ahl As-Sunnah wal-Jama’ah.

Sharh As-Sunnah (L’explication de la Sunnah) de l’imam Al-Hasan Ibn ‘Ali Al-Barbahari, expliqué par Shaykh Salih Ibn Fawzan Al-Fawzan, Éditions Al-Bayyinah, Tome 1, Chapitre : La croyance aux prophètes et aux anges, Pages 193 à 198 ]

____________________________________________________

[1] Moïse

[2] Jésus

[3] Les Enfants d’Israël

[4] Jésus fils de Marie

[5] Noé

[6] Le peuple du prophète Houd

[7] Le peuple du prophète Salih

[8] Le peuple du prophète Shou’ayb

Les chaytanes/démons peuvent-être des hommes ou des djinns ! (Sourate 2 verset 14)

Publié le Mis à jour le

jjj « Cependant, lorsqu’ils rencontrent des croyants, ils leur disent : «Nous sommes des vôtres» , mais, dès qu’ils se retrouvent avec leurs démons, ils se déclarent des leurs en disant : «Nous sommes avec vous. Nous ne faisions que plaisanter, rien de plus.» »

[Coran, sourate 2 versets 14]

——————————————————

Ce verset est la preuve qu’il existe des démons/chaytanes hommes et des démons/chaytanes djinns. Les djinns n’étant pas tous des chaytanes, car un chaytanes (ou démon) sont les partisans de Iblis le maudit. Or, il y a des partisans d’Iblis chez les djinns et chez les hommes comme en témoigne ce verset.

——————————————————

Voici l’explication du verset :

« Allah le Tout-Puissant dit : Quand ces hypocrites rencontrent les croyants, ils disent : « Nous sommes des vôtres« ; et prétendent la foi, l’alliance et l’amitié et ce pour les tromper par leur hypocrisie et leur malice et afin d’assurer leur part dans les biens et les butins;

« mais, dès qu’ils se retrouvent avec leurs démons« ,

c’est-à-dire quand ils partent et retournent vers leurs maîtres et leurs notables : les rabbins des juifs et les chefs des mécréants et des hypocrites, ils se dévoilent.

Ibn Jarir dit : Les démons [chaytanes] peuvent-être des djinns et des êtres humains comme l’affirme le Tout-Puissant :

« C’est ainsi que Nous avons suscité à chaque prophète des ennemis, parmi les hommes et les djinns, qui inspirent les uns aux autres de jolis discours, par pure vanité. Et ils n’agiraient pas ainsi, si ton Seigneur le voulait. Laisse-les donc à leurs inventions mensongères ! »

[Coran, sourate 6 versets 112]
[Volume 1 de l’exégèse d’Ibn Kathir, édition Darussalam, pages 140 et 141]