Naissance de l’Arabie Saoudite partie 1 : Mohammed Ibn Abdel Wahhab et Mohammed Ibn Saoud

Publié le Mis à jour le

arabi_kaartMohammed Ibn Abdel Wahhab est né en 1703 à Ouyaynad dans le sud du Nejd. Il suit des études religieuses à Médine puis à Bagdad, Damas et Qom. Il retourne dans le Nejd en 1739, il alors âgé de 36 ans. Il commence à prêcher l’Unicité divine dans la péninsule arabique alors traversée par diverses pratiques païennes comme le cultes des arbres et des tombeaux des saints. Il dénonce aussi les croyances hérétique des chiites et condamne la danse et la musique qui sont des instruments de Iblis (Diable) pour détourner les croyants et les croyantes de l’adoration du Seigneur de l’Univers.

Avec ses disciples, il va mettre fin à ces pratiquent païennes par la force : ils rasent les arbres et les tombeaux. Irrités, la population va le chasser et il va trouver refuge dans le Nejd, dans la ville de Diriyah, gouvernée par Mohammed Ibn Saoud. Ce dernier est favorable au discours de Mohammed Ibn Abdel Wahhab et en 1744, les deux hommes concluent un pacte ayant pour objectif d’instituer un état islamique où le souverain se doit d’appliquer la loi divine (Shari’a). L’alliance est scellée par le mariage entre le fils de Mohammed Ibn Saoud et la fille de Mohammed Ibn Abdel Wahhab.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s