Franc-Maçonnerie partie 24 : Les Obélisques

Publié le

Un obélisque couvert de symboles maçonniques dans le Central Park de New York.
Un obélisque couvert de symboles maçonniques dans le Central Park de New York.

Un autre symbole marquant de la maçonnerie est un élément autrefois important dans l’architecture égyptienne : l’obélisque. Un obélisque est une tour haute et verticale couronnée d’une pyramide en son sommet. Les obélisques étaient gravés de hiéroglyphes égyptiens et enterrés pendant des siècles jusqu’à ce qu’ils furent découverts au 19ème siècle et emportés dans les villes occidentales, comme New York, Londres et Paris. L’obélisque le plus grand fut envoyé aux Etats-Unis. Cette exportation fut organisée par les maçons. Ceci, parce que les maçons revendiquent comme leurs propres symboles les obélisques, tout comme les pictogrammes égyptiens inscrits dessus. Mimar Sinan affirme ceci à propos de l’obélisque haut de 21 mètres à New York:

« L’exemple le plus frappant de l’utilisation symbolique de l’architecture est le monument appelé l’Aiguille de Cléopâtre, donné en cadeau aux Etats-Unis en 1878 par le gouverneur égyptien Ismail. Ce monument se trouve à présent à Central Park. Sa surface est couverte d’emblèmes maçonniques. Ce monument fut à l’origine érigé au 16ème siècle avant J. C. à l’entrée d’un temple du dieu soleil, un centre d’initiation à Héliopolis. » [76]

—————————-

Notes :

[76] Koparal Çerman, « Rituellerimizdeki Allegori ve Semboller », Mimar Sinan, 1997, no. 106, p. 39,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s