Franc-Maçonnerie partie 23 : La Terminologie Egyptienne des Loges

Publié le

Dans leur livre, la clé d’Hiram, les deux auteurs maçonniques britanniques, Christopher Knight et Robert Lomas, portent l’attention sur les racines égyptiennes de la maçonnerie. Ils dévoilent un point intéressant : les paroles utilisées dans la cérémonie par laquelle un maçon est élevé au degré de maître sont :

« Ma’at-neb-men-aa, Ma’at-ba-aa’. » [73]

Knight et Lomas explique que ces paroles sont, la plupart du temps, utilisées sans penser à leur sens, mais qu’elles proviennent de l’Egypte antique et signifient :

« Grand est le maître établi de la franc-maçonnerie, Grand est l’esprit de la franc-maçonnerie. » [74]

Les auteurs expliquent que le mot « Ma’at » signifie la compétence de construire des murs et que la traduction la plus proche est « maçonnerie ». Ceci signifie que les maçons modernes, des milliers d’années plus tard, conservent toujours la langue de l’Egypte antique dans leur loge.

compr-25-marcel-moreillon-a-la-loge-maconnique

—————————-

Notes :

[73] Christopher Knight, Robert Lomas, The Hiram Key, p. 188

[74] Christopher Knight, Robert Lomas, The Hiram Key, p. 188

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s