Société moderne partie 4 : Naissance de la Franc-maçonnerie et des Illuminatis

Publié le Mis à jour le

dollar-eye-illuminati1776-annunakiaI / Naissance de la Franc-maçonnerie

« A l’époque de la Réforme protestante, l’existence de la franc-maçonnerie devient de plus en plus manifeste. C’est au 16e siècle, en l’an 1535, que remonte le plus ancien document authentique des Loges maçonnique ( une Loge maçonnique corresponds à une Synagogue, une Eglise ou une Mosquée; c’est un lieu de rassemblement pour les franc-maçons interdit au public ). Il est connu sous le nom de charte de Cologne. Il nous révèle l’existence, remontant à environ 2 siècles, d’une ou plusieurs sociétés secrètes existant clandestinement dans divers Etats d’Europe et en antagonisme direct avec les principes religieux et civils qui avaient formé la base de la société chrétienne.

La franc-maçonnerie a pour but de faire passer des ténèbres du christianisme à la lumière de la pure nature, de la civilisation chrétienne à la civilisation maçonnique. D’après la charte de Cologne, les villes où les Loges étaient établies sont celles où le protestantisme trouva ses premiers adhérents. »

Les premières Loges maçonnique en France sont celles de :

– Dunkerque (1721)
– Mons (1721)
– Paris (1725)
– Bordeaux (1732)
– Valenciennes (1735)
– Le Havre (1739)

« Le Pape Clément XII condamna la franc-maçonnerie en 1738 mais la bulle papales ne fut point appliqué en France car les franc-maçons étaient déjà bien installé dans les postes du pouvoir royal.

Pour insuffler leur idées, ils écrivaient des livres et les distribuaient partout en Europe. Ces livres antichrétiens n’ont put être diffusés qu’avec l’aide d’individus haut placé dans la société. Les colporteurs les répandaient dans les campagnes, ces livres ne leur coûtaient rien. Les instituteurs réunissaient les ouvriers et les paysans et faisaient la lecture à voix haute. Les jeunes princes d’Europe étaient une cible parfaite pour leur propagande qui leur fut enseigné par des instituteurs. »

II / Naissance des Illuminés de Bavière ( = Illuminatis )

« En 1781, la cour de Bavière soupçonna l’existence d’une secte qui s’étaient constituée pour se superposer à la franc-maçonnerie. Elle ordonna des recherches, que les sectaires eurent l’art d’écarter ou de rendre inutiles. Adam Weishaupt, fondateur des illuminés fut destitué de sa chair de Droit mais pas en tant que fondateur des illuminés, mais en tant que maître des loges maçonnique. Il se réfugia à Ratisbonne. Il avait auprès de lui un prêtre apostat nommé Lanz, à qui il donna des instructions à envoyer en Silésie ( = Sud de la Pologne ). Sur le chemin la foudre tomba sur Lanz et la police se saisi des documents secrets. Cette dernière se mis à perquisitionner les appartements des conspirateurs. En Bavière, la tête de Weishaupt fut mise à prix. Il se réfugia auprès du duc de Saxe-Gotha.

La secte des illuminés de Bavière a été créer en 1776. Elle a servit à donner une dernière impulsion à la franc-maçonnerie pour mener la Révolution. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s