Société moderne partie 1 : La Renaissance du paganisme en terres chrétiennes

Publié le Mis à jour le

Carte_Humanisme_RenaissanceLe XIIIe siècle marque l’apogée de la religion catholique en Europe jusqu’à ce que Philippe le Bel conteste l’autorité du Pape Boniface VIII et réussi à le faire enlevé par le chevalier Guillaume de Nogaret. Le peuple vient au secours du Pape et le libère des forces française mais ce dernier tombe malade et meurt 1 mois après.

Ceci marque la première révolte du pouvoir temporel contre le pouvoir spirituel et depuis cet événement, cela ira de pire en pire jusqu’à nos jours où nous sommes témoins de hostilité ouverte du monde moderne et plus particulièrement en France et en Europe contre toute forme de religion (principalement le christianisme et l’islam).

Vous aurez remarqué que l’école républicaine nous apprends que le Moyen âge fût une période d’obscurantisme et n’est pas étudier en profondeur. Par contre, on nous vante les bienfaits d’une autre période appelé la Renaissance. Pourquoi appeler cette période « Renaissance » ? L’école de la République nous réponds qu’il s’agit d’une période d’avancé technique extraordinaire où l’Europe renaît de ses cendres… cendres hérité du Moyen âge où a prévalu l’obscurantisme religieux.

Henri Delassus nous en apprends plus sur le terme « Renaissance », selon lui il s’agit de la Renaissance du paganisme ( = religion polythéiste des païens ) car c’est à cette période que les contestations contre l’Eglise catholique, donc contre Dieu, prennent leurs racines.

« La lutte ne commença et ne devint nécessaire que lorsque les jeunes humanistes rejetèrent toute l’ancienne science théologique et philosophique comme n’étant que barbare, prétendirent que toute notion scientifique se trouve uniquement contenue dans des ouvrages anciens, entrèrent en lutte ouverte avec l’Eglise et le christianisme, et trop souvent jetèrent un défi à la morale. »

[Extrait de l’ouvrage « L’Allemagne à la fin du Moyen-âge », page 50]

Je vais maintenant cité un passage du livre « La conjuration antichrétienne » d’Henri Delassus, qui à le mérite d’être très clair sur le sujet :

« Le changement s’opéra d’abord dans les âmes. Beaucoup perdirent la conception d’après laquelle toute fin est en Dieu pour adopter celle qui veut que tout soit en l’homme. Le cœur ne fut plus pour aimer Dieu, l’esprit pour le connaître, le corps pour le servir, et par là mériter la vie éternelle. Le plaisir et la jouissance devint le but de la vie. Les inventions nouvelles, l’imprimerie, la poudre, le télescope, la découverte du nouveau monde, etc…, venant s’ajouter à l’étude des œuvres de l’antiquité, provoquèrent un enivrement d’orgueil qui fit dire : la raison humaine se suffit à elle-même pour gouverner ses affaires dans la vie sociale et politique. La civilisation renouvelée du paganisme agit d’abord sur des âmes isolées, puis sur l’esprit public, puis sur les mœurs et les institutions. Ses ravages se manifestèrent en premier lieu dans l’ordre esthétique et intellectuel : l’art, la littérature et la science se retirèrent peu à peu du service de l’âme pour se mettre aux gages de l’animalité : ce qui amena dans l’ordre moral et dans l’ordre religieux cette révolution qui fut la Réforme. De l’ordre religieux, l’esprit de la Renaissance gagna l’ordre politique avec la Révolution. La Renaissance est donc le point de départ de l’état actuel de la société. Tout ce dont nous souffrons vient de là. Si nous voulons connaître notre mal, et tirer de cette connaissance le remède radical de la situation présente, c’est à elle qu’il faut remonter. »

Je rappel que Henri Delassus a été félicité par le Pape Pie X (1835 – 1914) concernant son ouvrage « La conjuration antichrétienne ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s